Après plusieurs mois de cocooning, le retour des beaux jours correspond avec celui des envies de remise à neuf et d’aménagement. Petits ou grands, quels sont les travaux à réaliser en priorité pour protéger ou embellir son logement ? Tentative d’inventaire, forcément incomplète…

Petit coup de neuf à la façade

ladresse1

Le vent, le froid, la pluie, la neige… Pendant tout l’hiver, votre façade vous a abrité des intempéries. Mais elle en a souffert. Aujourd’hui, le moment est bien choisi pour l’examiner et, en cas de besoin, lui offrir le petit coup de peinture ou d’enduit qui, en plus de lui donner meilleure allure, vous garantira une protection optimale. Mieux vaut, en effet, ne pas attendre les grosses chaleurs, si vous voulez que les produits aient le temps de sécher correctement. Sachez par ailleurs qu’un ravalement de façade tous les dix ans est obligatoire à Paris et dans de nombreuses communes faisant l’objet d’un arrêté préfectoral. Pour savoir si vous êtes concerné, rapprochez-vous du service de l’urbanisme de votre mairie.

…Et aux boiseries

La remarque vaut également pour toutes vos menuiseries extérieures, portes, fenêtres, volets… si elles ne sont pas en aluminium ou en PVC. Si vous n’avez pas envie de renouveler l’opération tous les ans, prenez le temps de l’effectuer dans les règles de l’art : démontez les pièces métalliques (elles feront l’objet d’un traitement séparé, avec de l’antirouille et une peinture spécifique), décapez soigneusement les boiseries avant de les nettoyer et de les laisser sécher, au-moins 24 heures par face. Maintenant, vous pouvez appliquer une sous-couche, puis deux couches au moins de peinture et, éventuellement, un vernis qui renforcera leur protection.

Puisque le matériel est sorti…

Avant de ranger chiffons, pinceaux, rouleaux et matériel de protection, votre intérieur n’aurait-il pas aussi besoin d’un petit coup de neuf ? Ou n’avez-vous pas simplement envie de changer de décor ? Sans entreprendre de travaux trop importants, une nouvelle couleur peut déjà largement modifier vos perspectives. Et la douceur retrouvée des températures vous permettra d’aérer généreusement les pièces refaites.

2

Prendre un peu de hauteur

3

Toitures et gouttières n’ont pas été à la fête non plus pendant la saison froide : tuiles cassées par le gel, le vent ou ses projections, développement de mousses favorisé par l’humidité, gouttières et chéneaux obstrués par les feuilles mortes… Là aussi, une petite révision s’impose pour éviter les infiltrations : nettoyage, anti-mousse et/ou hydrofuge ne pourront lui faire que du bien. Avec une restriction toutefois : les chutes de hauteur constituent l’une des premières causes d’hospitalisation et de mortalité pour les accidents domestiques. Ne les effectuez que si vous disposez des équipements adéquats. Sinon confiez-les à des professionnels. C’est aussi le bon moment pour vérifier l’isolation de vos combles. Car si elle vous a protégé du froid, c’est elle aussi qui vous garantira de conserver la fraîcheur de vos pièces, même en pleine canicule.

In… et out !

5Avant de les mettre au repos, nettoyez les grilles et bouches d’aération de vos radiateurs ou VMC. Faites procéder à l’entretien annuel obligatoire de votre chaudière, les professionnels seront plus disponibles que dans six mois. Le cas échéant, procédez aussi à l’entretien de vos climatiseurs : filtres, unités intérieure et extérieure, détection d’éventuelles fuites… Là encore, la loi impose un contrôle du système tous les cinq ans.

4

Si vous avez la chance d’en posséder, vos espaces verts risquent de solliciter également un peu de votre temps. En ce moment, le chiendent, les pissenlits, liserons et autres indésirables poussent comme des… mauvaises herbes ! Pour vous en débarrasser, utilisez l’huile de coude sans modération (rien ne vaut l’arrachage manuel), les désherbants thermiques ou les recettes naturelles qui foisonnent sur Internet. Mais, de grâce, oubliez les pesticides en tous genres ! Une fois cet indispensable préalable assuré, vous pourrez planter semer, repiquer… dans vos jardinières, pots ou parterres. Vous pourrez aussi profiter tout à loisir de vos terrasses, débarrassées des végétaux importuns. Et pour que le bonheur soit total, avant de les remettre en service, vérifiez l’état de vos barbecues, parasols et autres fauteuils de jardin. Ne vous restera plus qu’à savourer la douceur tant attendue et enfin retrouvée.