Dans le neuf aussi, le baromètre est au beau fixe et la reprise a même tendance à s’amplifier. Permis de construire ou mises en chantiers, tous les voyants sont revenus au vert, et la construction de logements neufs se rapproche graduellement des niveaux de 2013.

Des taux d’intérêt en baisse continue depuis octobre dernier (voir encadré), dispositifs de soutien à l’investissement locatif unanimement salués… Il n’en fallait pas plus pour que le marché du neuf retrouve des couleurs.

10 mois consécutifs

Ainsi, 103 800 autorisations de construire ont été délivrées au 2ème trimestre, en augmentation de 10,3 % (soit 11 200 PC de plus) par rapport au 2ème trimestre 2015. Il s’agit du 10ème mois consécutif de progression de délivrance des permis de construire sur 3 mois glissants (depuis août 2015). Le point de départ était malgré tout assez bas : 2015 constitue la pire des 3 dernières années en termes de construction.

Ainsi, bien que les autorisations de construire aient progressé de 11,4 % depuis le début de l’année par rapport au 1er semestre 2015 et de 6,8 % par rapport au 1er semestre 2014, elles restent toujours en retrait de 14 % par rapport au 1er semestre 2013.

Pour le 3ème mois consécutif, tous les secteurs de la construction neuve s’affichent à la hausse : d’avril à juin 2016, les logements collectifs autorisés (représentant 51% des autorisations délivrées) progressent de 12,9 %, les logements individuels purs de 6,2 % (29 % des autorisations), les logements individuels groupés de 9,7 % (12 % des autorisations) et les logements en résidences de 10,9% (8 % des autorisations).