D’après une étude menée par les concepteurs d’objets connectés, près d’une personne sur deux envisage d’équiper son domicile d’objets connectés. L’engouement pour le « Smart Home » est motivé par trois critères de choix : la sécurité, l’économie d’énergie et le divertissement.

Selon les spécialistes, le marché de ces équipements prendra de l’ampleur d’ici 2020, avec une prévision de près de 50 milliards d’objets connectés. Ils estiment qu’une maison classique contiendrait environ 500 objets connectés en 2022.

Les jeunes, entre 25 et 34 ans, sont les plus intéressés par l’achat d’objets connectés. 40 % d’entre eux estiment que l’utilisation de cette technologie permettrait d’optimiser leur productivité. 26 % y voient un moyen de se divertir et 24 % trouvent que ces gadgets hi-tech peuvent répondre à leurs besoins quotidiens.

En dépit des avantages tangibles des objets connectés, 71 % des consommateurs restent méfiants quant à la sécurité de leurs données. Et 64 % des utilisateurs craignent que leurs informations personnelles soient revendues, selon une étude menée par iControl Networks.

objets connectés Ladresse immobilier

Source et photo