Explorimmoneuf du groupe Figaro a mené une enquête sur les stratégies à adopter pour acquérir un patrimoine immobilier dans les différentes étapes de la vie.

Le PTZ élargi accessible à partir du 1er janvier 2016 devrait faciliter la primo-accession à une résidence principale, dès l’entrée dans la vie active, entre 25 et 30 ans. Etant donné les taux de crédit très attractifs, il est désormais beaucoup plus facile de se constituer un patrimoine. Lorsque la famille s’agrandit, les couples font appel au prêt relais pour financer un achat-revente, afin d’acquérir un logement plus grand entre 30 et 40 ans.

Lorsque la situation professionnelle se stabilise vers les 40/50 ans, investir dans un logement locatif est un bon plan pour diminuer ses impôts, prévu par le dispositif locatif Pinel. Mais pour que ce type d’investissement soit rentable, il faut bien sûr étudier l’emplacement et bien connaître le marché local.

A la retraite, il est possible de se constituer des revenus complémentaires avec les bénéfices de l’investissement locatif. Ce qui donne la possibilité d’acquérir une résidence principale plus petite ou d’investir dans une résidence avec services.

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) permettent, pour leur part, d’investir dans des logements neufs. La donation ouvre droit également à des abattements.

Source

Photo