Tous Les Lundis à partir de 19h30, sur RTL, pendant l’émission de Marc-Olivier FOGIEL «On refait le monde», Retrouvez B rice CARDI,

Président du Réseau National Immobilier L’ADRESSE !

Chaque semaine, un sujet d’actualité est abordé et des réponses pratiques permettent aux auditeurs de mieux appréhender les sujets liés à l’immobilier. Cette semaine Brice CARDI revient sur L’Eco prêt à taux Zéro 

 

Écouter l’émission  

 

 

 

Qu’est ce qu’un Eco PTZ ?

L’éco-PTZ permet de bénéficier d’un prêt à taux zéro de 30 000 euros maximum pour financer des travaux d’éco- rénovation.

Qui peut en bénéficier ?

Il s’adresse à tous les propriétaires, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location.

Comment bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro ?

Pour bénéficier de ce prêt , depuis le 1er septembre 2014, vous devez recourir à des professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pour trouver les entreprises RGE près de chez vous, il suffit de consulter l’annuaire des professionnels RGE (http://www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel)

Que finance l’éco-prêt à taux zéro ?

Les catégories de travaux concernées par l’éco-prêt à taux zéro sont :
– L’isolation des murs extérieurs ;
– Le remplacement des portes, fenêtres et portes-fenêtres extérieures
– L’installation ou remplacement de systèmes de chauffage (associés le cas échéant à des systèmes de ventilation performants) ou de production d’eau chaude sanitaire performants ;

– L’installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable ;
– L’ installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable. Il existe également des travaux complémentaires qui peuvent être pris en compte pour calculer le montant du prêt. Attention ces travaux complémentaires ne peuvent pas constituer une action du bouquet de travaux.

Quels éco-prêts peuvent être mobilisés en copropriété ?

Un éco-prêt copropriétés réservé aux syndicats de copropriétaires est aussi disponible. Son montant maximum est de 10 000 € par logement (jusqu’à 30 000 € si le syndicat de copropriétaires décide de réaliser 3 actions de travaux). En copropriété, chaque copropriétaire peut faire individuellement une demande d’éco-prêt à taux zéro pour les travaux réalisés par la copropriété.

Alternativement, le syndic de copropriété peut souscrire un éco-prêt à taux zéro copropriétés pour le compte du syndicat des copropriétaires. Chaque copropriétaire peut alors bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro individuel en complément de cet éco-prêt à taux zéro copropriétés pour financer d’autres travaux que ceux réalisés par la copropriété.