En 2016, ce n’est pas moins de 848 000 ventes qui ont été enregistrées. Un nouveau record pour l’immobilier ancien qui croit de 5,6% par rapport à 2015.

En effet c’est une bonne nouvelle! Car il s’agit là de près de 11 000 ventes en plus comparées aux ventes record de 2006. Cela, grâce à la baisse des taux d’intérêts qui ont favorisé le pouvoir d’achat des ménages français.

Les petites surfaces font le charme de l’immobilier ancien

2015 a majoritairement été marqué par des ventes portées sur de petites surfaces; 2 à 3 pièces de 55m2 en moyenne. Les maisons quant à elles, ont fait leur charme dans la capitale; Les Franciliens se sont tournés vers des surfaces deux fois plus grandes en 2015.

Bien que le contexte financier laisse planer l’incertitude, les notaires sont plutôt confiants pour cette année ; Et pour cause:

Les besoins d’accès à la propriété sont en hausse
L’immobilier demeure un placement sûr pour les ménages
La présence de dispositifs d’aide publique
Les dispositifs fiscaux en appui au secteur de l’immobilier (Le Pinel pour les investissements dans le neuf et le Prêt à taux zéro pour les primo-accédants)

Immobilier ancien

 Retrouvez l’article dans son intégralité et image