Selon les études menées par le ministère du logement, les Français se tournent de plus en plus vers la construction de nouveaux logements. Les demandes de permis de construire et les mises en chantier ont fortement augmentées depuis le second trimestre de l’année 2016. Si on revoit les chiffres de 2015, l’accroissement des mises en chantier est de 5,7 % et de 10,3 % pour les demandes de permis de construire de logements neufs. Les maisons individuelles sont les plus concernées par cette hausse.

Les demandes de mise en chantier et de permis de construire varient toutefois en fonction de la région. Le plus fort taux d’accroissement se trouve en Ile-de-France (+ 25.5 %), en Corse (+ 25.4 %) et dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (+9.7 %).

Bien que ces taux soient revus à la hausse, d’autres régions françaises indiquent une diminution des demandes de permis de construire. Ce cas a surtout été constaté dans la partie Nord-Pas-de-Calais-Picardie où le recul a été de – 20 %. Les régions Alsace – Champagne – Ardenne – Lorraine (- 6.3 %) et l’Auvergne – Rhône – Alpes (- 3.4 %) sont aussi concernées par cette baisse.

Source

Source photo