De plus en plus d’entreprises de courtiers de travaux se sont créées ces dernières années.

Le fait semble anodin,  mais peut provoquer des conséquences sur le secteur. La baisse de la qualité de service fait partie des points soulevés par un représentant de la Capeb Rhône pour alerter les particuliers.

L’intervention d’un courtier de travaux met fin à la relation de proximité entre artisans et particuliers.

En passant par un intermédiaire, les clients ne peuvent plus échanger avec les artisans et formuler leurs besoins. D’autre part, certaines entreprises de courtage engagent des artisans sans prendre en considération leur qualification. Ils les recommandent à leur clientèle ou produisent des devis sans voir de visu l’étendue des travaux.

Si l’effectif des courtiers de travaux est en hausse, les intermédiaires ont su créer un nouveau service. Les prestataires font appel à ces sociétés pour faciliter leur prospection. Les particuliers, eux, souhaitent simplifier leur quotidien grâce à ces services. Les tendances en milieu urbain et rural sont toutefois différentes. Si les courtiers de travaux sont plus sollicités en ville pour réaliser les travaux de rénovation, les particuliers en milieu rural préfèrent préserver la relation de proximité avec les artisans.

574a5eb596

Source et image