claire2Claire Bounhouret, 38 ans, Présidente de la Région Midi-Pyrénées depuis 2018

1 agence,  8 collaborateurs

« Nous accompagnons une histoire de vie »

Fille de commerçants, j’ai toujours aimé les gens, les échanges et la relation à l’autre. Jeune, j’étais plutôt douée en dessin et j’imaginais des maisons. J’ai d’ailleurs notamment rêvé d’être architecte.

Me retrouver aujourd’hui dans le réseau L’Adresse fait donc sens.

Pour réussir dans l’immobilier, il faut un équilibre entre la proximité bienveillante du commerçant et les objectifs ambitieux d’un commercial. Or, depuis ma petite enfance, je connais la vie d’une boutique, sa gestion, ses relations humaines. Ce que cela requiert d’esprit de responsabilité et de bienséance.

A Castelginest, au nord de Toulouse, où je suis née, j’y suis devenue négociatrice en 2006, pour évoluer, j’ai créé ma propre agence en 2015 en m’associant au réseau L’Adresse, où j’ai pu trouver ce que je recherchais : des outils et des racines.

Et des valeurs qui me correspondent complètement : l’efficacité pour réaliser les projets et l’humanisme car nous faisons partie d’une histoire de vie. Des familles vont évoluer, des enfants vont peut-être naître, grandir dans le bien que l’on propose, dès lors il y a une part de responsabilité de bien accompagner nos clients et ne pas se tromper. Ils s’en souviennent d’ailleurs plusieurs années après.

Ce qui nous distingue ? Représenter une marque coopérative qui n’a pas vocation à faire des bénéfices et qui fonctionne sur le principe d’un homme, une voix ». Nous ne sommes pas un grand groupe bancaire éloigné du terrain. Nous créons ensemble un pot commun pour réinjecter des services et outils dédiés à nos clients et sociétaires.

Si L’Adresse était un animal ? Le dauphin pour ses qualités – vivacité, adaptabilité, intelligence, fluidité et bienveillance – et pour l’environnement sans limites dans lequel il évolue. Pour lui, comme pour L’Adresse, l’océan est vaste.
Propos recueillis par Carole Galland entre le 9 et 11 avril 2019