Il n’est pas toujours évident de choisir le bon syndic de copropriété : nommer un des copropriétaires ou faire appel à un syndic professionnel ?

Un agent non-professionnel peut faire l’affaire pour une copropriété rassemblant moins de 10 logements. Toutefois, il faut s’assurer que la personne élue soit disponible et compétente dans la gestion quotidienne de l’immeuble : assurer la propreté de l’immeuble, gérer les factures, planifier la maintenance et les réparations nécessaires…

Pour la gestion de plusieurs dizaines d’appartements, mieux vaut engager un syndic professionnel. Ce dernier dispose des ressources nécessaires pour assurer les travaux et même pour gérer les conflits.

Le syndic de copropriété est élu par les copropriétaires pour un mandat de 3 ans renouvelable, mais peut être remplacé s’il ne remplit pas sa mission correctement. Révoquer un syndic de copropriété peut toutefois être fastidieux. L’idéal est d’attendre la fin de son mandat pour élire un nouveau syndic de copropriété qui puisse répondre aux préoccupations quotidiennes des copropriétaires.

black-and-white-image-of-colleagues-standing-in-office-and-looking-at-city-view-through-window

Source  et image