Les tendances du marché, marquées par la chute du taux d’intérêt, sont favorables à l’achat d’un bien immobilier. Une étude réalisée dans 37 villes françaises a démontré que le délai d’amortissement devient de plus en plus court. Si la durée de rentabilisation d’un logement de 30 m² s’étend jusqu’à seize ans en moyenne, l’achat d’un appartement avec le double de cette superficie est plus avantageux que la location au bout de 2,5 ans.

Cette nouvelle donne du marché immobilier est généralisée dans tout l’Hexagone. La durée de rentabilisation varie de 3 à 5 ans pour les grandes villes telles que Nantes, Bordeaux, Toulon ou Nice. Dans les autres villes comme le Havre ou Limoges de leur côté, les acquéreurs commencent à en tirer les bénéfices après un an. Les conditions favorables aux investissements immobiliers se répercutent aussi sur le marché Paris. Dans la capitale, le délai d’amortissement de l’achat immobilier est réduit de moitié (14,5 ans en 2015 contre 6,5 ans cette année).

photo-1446144525544-808f420174ec

Source et  image