En 2015, le taux d’intérêt des crédits immobiliers n’ont jamais été aussi bas et la tendance continuera pour cette année 2016. Il est encore temps de renégocier son crédit, seulement à condition que l’opération soit profitable à l’emprunteur.

 

Un simple calcul permet de vérifier cette rentabilité : il faut s’assurer que le montant gagné grâce au crédit renégocié soit supérieur à la somme du crédit initial et des frais engendrés par la renégociation. On peut par exemple trouver intérêt à renégocier un crédit immobilier souscrit en 2010 avec un taux de 4,45 % maintenant que le taux est à 1,95 % (taux de janvier 2016). La renégociation sera par ailleurs particulièrement intéressante au début du prêt, au moment où le remboursement inclut encore une bonne part des intérêts.

 

Une fois la décision prise, le mieux serait de confier le dossier à un courtier immobilier qui peut inclure dans la renégociation de crédit celle de l’assurance. Rester dans le même établissement ou changer de banque et d’assureur, le courtier est à même de trouver le meilleur marché pour profiter pleinement des avantages des opérations.

 

Pour en savoir plus, rendez vous dans une agence L’ADRESSE

Photo